Alors que les joueurs de Liverpool sont sortis du stade mercredi soir, les fans ont tendu les mains vers eux depuis les tribunes adjacentes. La plupart des joueurs les ont ignorés. Sadio Mane, deuxième meilleur buteur de Liverpool de la saison et joueur africain de l’année, s’est arrêté pour satisfaire les fans.

Le manager des Reds, Jurgen Klopp, l’a cependant exhorté à ne pas serrer les mains des fans. La réaction de l’Allemand à ses propres fans est due à la peur de propager le coronavirus à ses joueurs. Il reflétait une atmosphère de plus en plus fébrile dans le football anglais, et l’industrie de plusieurs milliards d’euros qu’il soutient.

Un catastrophe pour le football anglais

D’un point de vue commercial, tout est désormais en suspens. Si la saison recommande le 3 avril, la date la plus proche possible, elle se fera très certainement à huis clos, pour ralentir la propagation potentielle du virus à travers des dizaines de milliers de spectateurs.

Voici l’annonce de la suspension des matchs de Premier League en anglais :

Avant Arteta et Hudson-Odoi, plusieurs matchs avaient déjà été joués dans ces conditions à travers l’Europe, et la Premier League subissait d’énormes pressions pour faire respecter la règle dans tous ses matchs.

Des matchs à huis clos

Un retard de deux semaines et demi dans la saison aurait peu de chances d’avoir un impact significatif sur la Premier League, car leur principale source de revenus, la diffusion par télévision des matchs, a déjà été payée. Mais qu’en est-il du fait de jouer dans des stades vides ?

La principale différence entre un match à huis clos et un match normal réside dans les billets d’entrée. Sur les 20 équipes de Premier League, un peu moins de 1 livre sur 7 livres de revenus provient des billets d’entrée. Pour les clubs bien loin de la première division, il est peu probable que cela soit trop dommageable, mais cela suffirait tout de même à faire une brèche dans leur bilan.

Source :

CityAm


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici