Vous êtes ici : Accueil » Premier League » Qui va monter en Premier League ?
Premier League

Qui va monter en Premier League ?

football-362184_960_720

Certes, la Premier League attire bien souvent tous les regards de la planète foot. Sur tous les continents, on se passionne pour les derbys mancuniens et la lutte pour la Ligue des Champions entre les membres du Big 4 devenu Big 6. Des droits télé importants ont été dépensés pour suivre les coups d’éclats des Hazard, Pogba et autres Kane. Mais si le monde entier est accro aux matches disputés dans les stades chatoyants d’Anfield et de l’Emirates, nombre de supporters anglais n’ont d’yeux que pour les duels moins glorieux mais tout aussi passionnants entre les équipes du niveau inférieur, le Championship. Que ce soit entre les anciennes gloires Leeds, Nottingham Forest ou Aston Villa, les habitués au yo-yo Middlesbrough, Fulham ou Wolverhampton, ou les nouveaux venus Barnsley et Brentford, les matches offrent un intérêt tout particulier.

Et comme chaque année, le suspense pour déterminer les 3 équipes qui remonteront en Premier League la saison d’après est entier, tant il est toujours difficile de déterminer une hiérarchie précise. Et la nouvelle saison de Championship qui s’annonce est loin de déroger à la règle. Bien au contraire, la course à la montée semble plus indécise que jamais et pourrait bien concerner plus d’une dizaine de clubs.
Pour bien comprendre à quel point les pronostics sont difficiles, on peut s’intéresser aux cotes actuellement en ligne sur le site de paris sportifs en ligne BetStars. Alors qu’un titre de Manchester City en Premier League est coté à 2,88, celui d’Aston Villa en Championship, premier favori selon eux, émarge déjà à 8,00. Et même si l’on ne regarde que les cotes s’intéressant à la promotion, c’est-à-dire la possibilité qu’un club finisse dans les 3 premiers, celle d’Aston Villa est de 3,25, toujours supérieure à celle du titre de Manchester City qui paraît pourtant loin d’être acquis. Il y a donc, en plus d’intéressants paris à faire, une vraie incertitude quant à l’issue du Championship.

Derrière Aston Villa, les relégués Hull City, Middlesbrough et Sunderland ne font pas vraiment figure d’équipes à battre. Elles auront certainement leur mot à dire mais ne paraissent pas au-dessus, voire elles apparaissent même en-dessous de certains calibres. C’est notamment le cas de Fulham et Sheffield Wednesday, pourtant tout juste promu de League One. Mais d’autres équipes ont aussi affiché leur ambition d’accéder à la plus prestigieuse des compétitions nationales au monde dès cette année, comme Norwich City ou Wolverhampton. En tout, on peut estimer que pas moins de 12 clubs peuvent prétendre à une place dans le trio de tête. Un vrai casse-tête pour les parieurs et les supporters donc, d’autant plus que le mercato vient à peine de commencer.

Toutefois, il paraît raisonnable d’écarter des premières places de cette course les clubs promus de Bolton et de Milwall, ou les petits clubs en difficulté de la saison passée comme Burton Albion, Ipswich Town ou Barnsley. Mais ces clubs de deuxième division, aux moyens parfois démesurés comparés à ceux de notre Ligue 2 française, ont tendance à égaliser leur niveau. Pourtant, leur façon de jouer typiquement anglaise, c’est-à-dire physique, rend les certitudes encore plus