Quelques parieurs ont trouvé leur bonheur après le sacre de Leicester en Premier League. En effet, personne n’aurait pensé en tout début de la saison que le club allait réaliser une telle performance. Une situation qui ne fait pas les affaires des bookmakers qui selon les experts auront payés plus de 30 millions d’euros aux entreprises de paris sportifs. A l’entame de cet exercice, les Foxes disposaient d’une cote de 5000 contre 1.

Seuls les fans de Leicester ont été les plus heureux. Les autres ont été déçus, particulièrement les fans de Tottenham qui s’étaient pris à penser qu’il allait remporter le titre. On note également les bookmakers, pour qui cette victoire vire au cauchemar. Ces derniers auront dû régler une note de près de 25 millions de livres aux professionnels britanniques de paris.

Le plus grand déficit causé par une seule compétition

Ce coût est vraiment historique dans l’univers des paris sportifs. Un déficit énorme qui sûrement va faire bouder les bookmakers. Pour comprendre l’ampleur d’un tel déficit, il est important remonter au courant du mois d’août, période durant laquelle les parieurs prennent les mises sur le club qui gagnera la Premier League.

A l’époque, les Foxes, après avoir réussi leur maintien, sont très loin dans les pronostics. D’ailleurs, la cote proposée à Leicester est de 5000 contre 1. Les quelques parieurs ayant pariés sur l’équipe profitent donc d’une meilleure cote.

Il ne faut jamais dire jamais

En paris sportifs, il ne faut jamais dire non. C’est d’ailleurs ce qu’a dit le porte-parole des bookmakers. Tous, même les spécialistes n’auraient jamais prédit que Leicester allait remporter le championnat. Une erreur que les bookmakers ont dû payer très cher.

Selon les entreprises de paris, une telle cote ne sera plus proposée dans le championnat d’Angleterre. Une véritable prouesse dans l’univers du football.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici