Écarté par Jürgen Klopp depuis le début de l’exercice, le tricolore est toujours aux Reds. Et malgré sa situation, Mamadou Sakho ne perd pas espoir et a fait un point sur son futur. Le défenseur central de 26 ans a en effet été relégué sur le banc par le coach allemand et il semble difficile de penser qu’il pourra un jour refouler les terrains.

Après sa suspension par l’UEFA en raison d’une affaire de dopage, le joueur français se trouve dans une situation assez délicate. Par ailleurs, Sakho préfère positiver son cas, notamment après sa présence chez les U23 de Liverpool…

Mamadou Sakho relativise sa situation

Malgré une saison très difficile chez les Reds, Sakho reste pro et garde le sourire. Ce dernier a d’ailleurs confié qu’il travaillait énormément et qu’il avait encore la chance de participer à l’entrainement de l’équipe réserve. En effet, c’est la seule option qui s’offre au joueur étant donné les nombreux déboires qu’il a connus.
Et si le comportement du français reste louable, il pourrait ne plus évoluer au très haut niveau. Des clubs comme West Bromwich ou Crystal Palace ont d’ailleurs essayé de recruter le joueur pour l’aider à se relancer. Cependant, le prix demandé par Liverpool, qui voulait 23 millions d’euros pour le laisser partir, rend sa situation encore plus compliquée.

L’OM ne serait pas une option pour Sakho

Et même s’il ne joue pas avec les Reds, l’ancien joueur du PSG ne serait pas prêt à aller dans n’importe quel club pour gagner en temps de jeu. Ainsi, le club olympien, qui aurait déjà contacté les proches de Sakho n’intéresse pas le tricolore.

D’ailleurs, ce dernier ne voudrait pas rejoindre une équipe qu’il ne porte pas trop dans son cœur. On note que Nice serait également séduit par le joueur. Sachez qu’il est à l’origine de la venue de Balotteli à Nice lorsque les deux joueurs évoluaient encore à Liverpool.


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici