Les Red Devils n’ont pas fait une croix définitive sur le défenseur néerlandais. En effet, Manchester United a inclus une option prioritaire de rachat lorsque leurs dirigeants ont décidé de transférer Memphis Depay à l’Olympique Lyonnais.

Le club lyonnais a réalisé une belle affaire en s’offrant les services du jeune joueur de 22 ans. Et même s’il sort de deux saisons assez difficiles à Old Trafford, l’ailier possède un énorme potentiel. Il l’a déjà prouvé lorsqu’il a évolué sous les couleurs du PSV Eindhoven. Et le club mancunien en est bien conscient.

Un retour probable pour Depay ?

Le coach mancunien a montré son intérêt envers Depay. Ce dernier a d’ailleurs indiqué qu’il n’écarte pas un retour à Old Trafford. Mourinho a confié aux médias que Depay n’a pas réussi durant ces 18 mois, mais qu’avec l’effectif des Red Devils actuel, il était compliqué de s’imposer. Le portugais n’a pas hésité à faire l’éloge du jeune joueur en indiquant notamment que c’était un fantastique professionnel.

Les propos de José Mourinho sont fondés, puisque la direction du club londonien a déjà tout prévu. Ainsi, pour se prémunir d’éventuels regrets, les dirigeants anglais n’ont pas oublié d’inclure une option prioritaire de rachat moyennant les 35 millions d’euros dans le transfert. Une façon pour Manchester United de faire revenir Depay s’il arrive à briller dans la Ligue 1.

Le président de l’OL confirme

Selon Jean Michel Aulas, cette option est vraiment présente dans le contrat. En effet, la somme indiquée par le président du club français se situe à 35 millions d’euros. Ce dernier a souligné que la situation était compliquée, puisqu’il y a le problème du droit français et du droit anglais.

Ainsi, Lyon a pris un risque pour réaliser un joli coup durant le mercato d’hiver. Il risque en effet de perdre leur joueur si Depay propose de belles prestations.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici