Toujours autant de monde au balcon, des entraîneurs qui bougent, un promu qui n’a pas du tout froid aux yeux, un rekordmeister qui n’a jamais aussi bien porté son nom… Bref, le championnat d’Allemagne de football a une fois de plus régalé.

La bundesliga est connue dans le monde entier comme étant le championnat le plus physique de la planète, on y découvre des grands clubs et des grandes stars du ballon rond. Pariez sur le foot avec le bookmaker britannique leader William Hill et profitez d’une expérience toute nouvelle tout en soutenant votre équipe préférée en bundesliga. Mais ce championnat a eu aussi son lot de surprise.

Les chiffres clés de la bundesliga

Lorsque l’on regarde un match dans les nombreux stades allemands, on ne peut pas manquer de déguster la célèbre saucisse grillée baptisée « Bratwurst ». Pour seulement 2,60 euros, on peut s’en offrir une. En parallèle, le FC Bayern Munich a récemment battu un record en remportant pour la quatrième fois consécutive le Meisterschale.

Un autre chiffre important, le 5. Le nombre de penaltys ratés par le Bayer Leverkusen durant l’exercice 2016-2017. Et concernant les transferts, les entraîneurs de la bundesliga ont aussi eu leur lot de mercato en 2016. On note parmi les départs André Breitenreiter, Thomas Schaaf, Armin Veh, ou encore Nobert Meier.

Les stars qui sont retournées au plus haut niveau

Après une victoire du latéral gauche de Hambourg, Matthias Ostrzolek a ouvert son compteur de but en 2016. En effet, après 132 matchs de bundesliga, il n’a jamais trouvé le chemin des filets. Ce but marque un bon début pour le joueur.

D’autre part, il y a également l’international allemand, Thomas Müller qui a mis fin à 999 minutes de calvaire devant le but en bundesliga en inscrivant le 4-0 contre Wolfsburg en décembre dernier. Une belle réalisation pour le joueur du Bayern Munich, surtout après des débuts de saison assez mitigés.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici