Ces dernières semaines le nom de l’attaquant tricolore circule, avant même l’ouverture du mercato hivernal. Et les rumeurs s’accentuent de plus en plus et l’on prévoit même de voir partir le joueur d’Arsenal en Italie.

Il y a environ quatre ans, l’ancien montpelliérain signait à Arsenal en 2012. L’international français a en effet attiré l’attention d’Arsène Wenger à l’époque. D’ailleurs, s’il ne fait pas l’unanimité, Olivier Giroud fait preuve d’une force de caractère exceptionnelle. Cela est toujours le cas lors de sa cinquième saison sous le maillot des gunners. Entre son statut de remplaçant et ses blessures à Arsenal, l’attaquant de 30 ans connaît un début de saison assez mitigé.

Arsène Wenger toujours aussi admiratif du joueur

Malgré la situation difficile de Giroud à Arsenal, son coach a toujours confiance en son attaquant. Il n’a pas hésité à le dire en indiquant notamment à quel point il est admiratif du joueur même s’il a traversé des moments difficiles. Ce dernier a ajouté que l’attaquant des gunners arrivait toujours à rebondir et qu’il trouvait les solutions afin d’être compétitif.

En effet, étant donné les entrées remarquables de Giroud, Wenger ne peut qu’être surpris de la qualité et surtout de la mentalité du frenchy.

Giroud dans le viseur des cadors italiens

Son expérience, son profil, sa situation de remplaçant et son contrat qui sera à terme en juin 2018 sont autant de raisons de voir partir le français cet hiver. Selon le Daily Mirror, Naples et le Milan AC qui sont à la recherche d’un attaquant expérimenté s’étaient penchés sur le cas d’Olivier Giroud en janvier.

Toutefois, le conseiller du gunner a souligné qu’il n’était jamais entré en contact avec ces clubs italiens. D’ailleurs, les proches du joueur ont tenu à confirmer que Giroud était bien à Arsenal et que pour l’instant il n’a pas du tout envie de s’en aller. Des déclarations qui pourront sûrement mettre un terme à toutes ces rumeurs.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici