Vous êtes ici : Accueil » Actualités du foot anglais » Le recrutement de Henrikh Mkhitaryan, un investissement pas rentable pour Manchester United ?
Actualités du foot anglais

Le recrutement de Henrikh Mkhitaryan, un investissement pas rentable pour Manchester United ?

Lors du dernier mercato d’été, les Red Devils ont sorti une grosse somme d’argent pour le recrutement de Paul Pogba et d’autres joueurs de renom. Le club a dépensé au total 42 millions d’euros pour Mkhitaryan et 105 millions d’euros pour l’international français.

Si Pogba réalise un beau début de saison avec Manchester United, ceci n’est pas le cas pour l’arménien, puisqu’il n’a joué que 134 minutes, quatre mois seulement après son arrivée à Old Trafford. Selon le technicien portugais, le milieu de terrain ne supporterait pas la pression…

Les explications de José Mourinho

Si le transfert de Paul Pogba a fait beaucoup parler les médias, Manchester United a également attiré un autre joueur pour la somme de 42 millions d’euros. Un accord fait entre le Borussia Dortmund et les Red Devils. Dans son ancien club, le milieu de terrain de 27 ans avait réalisé de belles performances.

Ceci n’est plus du tout le cas à Manchester United. Une dépense de 42 millions alors que le joueur ne joue même pas. Le coach mancunien a donné des explications concernant la situation du joueur et a indiqué que le joueur arménien aurait des difficultés à supporter la pression. D’ailleurs, ce dernier n’a pas du tout été appelé pour rejoindre le groupe qui a affronté Arsenal.

Mkhitaryan présent face à Feyenoord ?

Lors du match opposant les Red Devils à Arsenal, Mkhitaryan a été écarté par l’entraîneur portugais. Selon ce dernier, le joueur ne serait pas apte à jouer. Il a ajouté que l’arménien avait besoin d’un bon match et devait jouer dans des bonnes conditions.

Toutefois, Mourinho a souligné qu’il allait entrer en jeu pour la prochaine rencontre entre Manchester United et Feyenoord Rotterdam. Une actualité à suivre de près, puisqu’il n’est pas évident qu’un joueur comptant 38 matchs de Ligue Champions ne supporte pas la pression.

Inline
Inline