Comme à son habitude, le technicien portugais, José Mourinho continue d’envoyer une pique au coach d’Arsenal Arsène Wenger. Entre les deux, c’est une longue histoire. En effet, Arsène Wenger et José Mourinho ne sont pas les meilleurs amis du monde et ces derniers n’hésitent pas à le dire publiquement.

Selon un livre écrit par le journaliste Rob Beasley, le coach mancunien aurait même promis de casser la gueule du français un jour. Et même si cette phrase a été démentie par le manager de 53 ans, elle pourrait confirmer les tensions qui existent entre les deux entraîneurs.

Toujours les mêmes rengaines entre les deux coachs…

À l’occasion d’une interview avec les médias avant la rencontre de la 12ème journée de championnat entre Arsenal et Manchester United, le technicien portugais n’a pas du tout cherché à jouer la carte de l’apaisement. Puisqu’il a profité de cet échange avec les médias pour tacler une nouvelle fois le manager des gunners.

Mourinho a confié que le respect des médias à son égard est moindre comparé à son homologue français, malgré le fait qu’il ait gagné la Premier League, il y a seulement 18 mois, et non pas 18 ans. Une nouvelle pique à l’encontre d’Arsène Wenger, même si Arsenal a remporté son dernier titre, il y a 12 ans.

Les grandes ambitions de Mourinho

Si les hostilités ont été lancées par le « Special One » avant même le début de la rencontre, il n’en demeure pas moins sous pression.
Situé à la 6ème position en Premier League, Manchester United n’a pas le droit à l’erreur face à Arsenal. Le coach portugais a affirmé son envie de devenir champion à Manchester. Il n’a d’ailleurs pas hésité à dire qu’il voulait l’être partout où il passait, d’où son contrat de trois saisons avec le club. Avec encore huit points de retard sur les Reds, les mancuniens vont devoir gagner le match sur leur terrain.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici