Les prochains jours s’annoncent compliqués pour Sam Allardyce, l’actuel sélectionneur de l’équipe d’Angleterre. Ce dernier s’est fait piéger par un journal britannique en train de négocier une grosse somme (450.000 euros) pour contourner les règlements mis en place par sa fédération en matière de transferts. 

L’ancien coach de Bolton et de Newcastle s’est fait piéger au cours d’un rendez-vous avec ce qu’il croyait être des investisseurs asiatiques qui cherchaient à contourner les règles du marché des transferts en Angleterre; Et plus précisément la tierce propriété des joueurs. Des règles mises en place par la fédération anglaise qui est l’employeur de Sam Allardyce.

Le journal piégeur le Daily Telegraph a révélé le pot aux roses ce mardi et l’affaire fait déjà grand bruit outre-Manche. Si souvent dans le passé des acteurs du football britannique se sont fait piéger par les tabloïds anglais sous la même forme, cette fois c’est un journal reconnu pour son sérieux qui a réalisé et préparé le piège. La FA a demandé au journal de lui fournir les preuves de ce qu’il avance.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici