A l’issue du match nul concédé par son équipe face à la Russie (1-1) dans les derniers instants du match, Roy Hodgson a fait part de sa déception. Le sélectionneur anglais s’estime coupable de ce qui est arrivé à son équipe et remet en cause son coaching. 

En conférence de presse d’après-match, Roy Hodgson ne s’est pas défilé et a pris ses responsabilités : «Quand vous concédez le nul à la dernière minute, l’amertume est forte. Nous avons tout contrôlé à part les 15 minutes au retour des vestiaires. Une victoire 1-0 aurait été parfaite. A un quart d’heure de la fin, j’ai remplacé un Rooney fatigué par Wilshere, poste pour poste. Il devait nous apporter du jeu, tenir le ballon. Mon autre changement a été de sortir Sterling, qui avait beaucoup couru, et de faire rentrer Milner pour fermer un peu le jeu et être meilleur sur les coups de pied arrêtés. Rien n’a fonctionné. Je pense que nous avons bien joué. Nous ne pouvions pas faire une meilleur première période. Après notre début de seconde période compliqué, nous avons remis le pied sur le ballon mais nous n’avons pas pu marquer pour nous mettre à l’abri. Ce nul, c’est comme une défaite.» a déclaré le sélectionneur des Three Lions.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici