Alors qu’à ce jour il n’a connu que deux clubs dans sa carrière, Everton et Manchester United, l’attaquant international anglais, Wayne Rooney, va-t-il choisir l’exil pour un troisième club ? En Chine, l’équipe entrainé par Sven-Goran Eriksson, serait prêt à faire des folies financières pour s’attacher les services de l’international anglais.

L’ancien coach de Manchester City, et de l’équipe d’Angleterre, Sven-Goran Eriksson, s’occupe désormais du club chinois de Shangaï SPG. Les dirigeants de ce club chinois seraient prêts faire des folies pour recruter Wayne Rooney. Selon le tabloïd anglais The Sun, 105 millions pourraient proposés aux Red Devils pour lâcher leur joueur qui a atteint la trentaine.

Toutefois, l’Asie ne semble pas la destination la plus recherchée par le joueur anglais. Il y a quelques temps, il  n’avait pas caché son intérêt pour la MLS, la ligue Nord-américaine : « Je suis concentré sur Manchester United. Mais quand l’heure viendra, la MLS sera une option que j’envisagerai », avait confié l’international anglais au Seattle Times en juillet dernier.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici