Alors que la FIFA a interdit à Hatem Ben Arfa de s’engager avec l’OGC Nice pour le moment en raison d’un match disputé par le joueur français avec les U21 de Newcastle, ce dernier peut compter sur le soutient de Bobby Barnes, le président de la PFA, l’association des joueurs professionnels évoluant en Angleterre.

Dans les colonnes du quotidien Aujourd’hui en France, Bobby Barnes ne comprend pas la position de la FIFA vis-à-vis de l’ancien joueur de Newcastle et Hull City : “Cette affaire est
totalement hallucinante. Je viens encore d’avoir la Fédération et la Ligue anglaise au téléphone. Elles m’ont de nouveau confirmé que le match de U21 auquel Hatem Ben Arfa a participé
au moins d’août avec Newcastle ne peut être considéré comme une rencontre officielle de niveau pro. C’est l’équivalent d’un match amical. C’était uniquement pour qu’il entretienne
sa forme physique et qu’il ne semette pas à la faute avec son club, avec lequel il n’est d’ailleurs plus sous contrat aujourd’hui. Pour elles, il n’a joué qu’avec Hull chez les pros cette saison” explique-t-il.

Ben Arfa pourrait jouer en Angleterre

Toutefois, cette façon de voir les choses n’est pas partagé par la commission juridique de la FIFA. Bobby Barnes estime que cette dernière fait fausse route et que le joueur de l’OGC Nice doit pouvoir jouer avec son nouveau club : “Elle est d’autant plus incompréhensible que même au niveau international, vous pouvez changer de nationalité si vous n’avez joué que des matchs amicaux avec un pays, comme Diego Costa avec le Brésil et l’Espagne par exemple. Ben Arfa doit donc pouvoir rejoindre Nice” affirme le dirigeant anglais.

Si la FFF campait également sur sa position de suivre la FIFA, Hatem Ben Arfa pourrait donc rentrer en Angleterre et pourquoi pas trouver un nouveau club. Les règlements en vigueur en Premier League autoriseraient le joueur français a évoluer dans un nouveau club et ne prennent pas en compte cette rencontre jouée en début de saison par l’ancien Lyonnais.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici