Le manager de Chelsea, José Mourinho, a pointé du doigt l’ambiance feutrée de Stamford Bridge à l’issue du derby face au voisin QPR samedi après-midi (2-1). Le technicien portugais a eu l’impression de jouer dans un stade vide.

Après la victoire de son équipe face au Queens Park Rangers, José Mourinho, le coach de Chelsea, s’est plaint du peu d’ambiance dans l’enceinte de Stamford Bridge lors des matches de son équipe : « Tout le monde sait à quel point je me sens connecté à ce club et à ses supporters. Mais en ce moment, c’est difficile pour nous de jouer à domicile, parce que jouer ici est comme jouer dans un stade vide, a-t-il lâché.

Et de préciser le fond de sa pensée :“L’équipe a commencé à jouer tranquillement, comme si c’était un match tranquille à la maison. C’est difficile de prendre un gros départ avec les joueurs, l’équipe et les supporters ensemble à Stamford Bridge. Aujourd’hui, je regardais autour de moi et c’était vide, mais pas en termes de personnes car le stade était plein. C’était extrêmement frustrant. » a-t-il ajouté.

Le technicien pointe aussi du doigt le manque de luminosité au début du match : « Je pense que l’homme responsable des lumières était dans le même état d’esprit que les fans, parce que tout le monde dormait. Il lui a fallu 20 minutes pour comprendre que c’était sombre, mais il m’a fallu 30 minutes pour comprendre que le stade n’était pas vide. Quand on a marqué, j’ai réalisé : “Waouh, le stade est plein ! Bien !” »

.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici