Auteur d’un début de saison tonitruant avec l’Olympique de Marseille en ayant inscrit huit buts en autant de matchs, voilà qu’André-Pierre Gignac attise les convoitises. Si l’international français aurait déjà pu évoluer en Premier League où Fulham lui faisait un temps les yeux doux, c’est maintenant Liverpool qui souhaiterait s’offrir les services du joueur de 29 ans. 

 

Huit buts en huit matchs et un Olympique de Marseille flamboyant, premier de la Ligue 1, André-Pierre Gignac est le symbole de la réussite des Olympiens en ce début de saison. Et les belles performances attirent souvent les grandes convoitises. Fort de son activité offensive et de son réalisme devant le but, André-Pierre Gignac aurait tapé dans l’œil de Liverpool. En effet, le manager des Reds, Brendan Rodgers apprécierait beaucoup le profil de l’international français et voudrait ainsi palier le manque de réalisme offensif de sa formation. Avec Daniel Sturridge actuellement blessé et Mario Balotelli pas totalement à son meilleur niveau, Liverpool peine à se montrer dangereux devant le but adverse en ce début de saison. Le board de Liverpool pourrait ainsi se lancer sur le joueur de 29 ans dés le prochain mercato hivernal. A rappeler qu’André-Pierre Gignac sera libre de tout contrat en juin prochain.

Mais outre Liverpool, Arsenal garderait également un œil attentif sur la situation du natif de Martigues. En effet, le manager des Gunners, Arsène Wenger serait toujours enclin à renforcer son secteur offensif malgré l’arrivée de Danny Welbeck venu combler l’absence sur blessure d’Olivier Giroud. Du côté de l’Olympique de Marseille, la vente d’André-Pierre Gignac devrait vite revenir à l’ordre du jour dans la perspective d’alléger sa masse salariale. “C’est un attaquant avec un profil vraiment atypique, présent dans le duel physique, il est l’archétype du joueur capable de s’imposer dans un grand club. Il peut jouer en Angleterre, Arsenal ou Liverpool, sans problème. Pour moi sa valeur est entre 12 et 15 millions d’euros” a même déclaré l’agent de Gignac, Christophe Hutteau au journal L’Equipe.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici