Arsenal accueille Manchester City en ouverture de la quatrième journée de Premier League. Un vrai premier test pour des Gunners qui ont commencé leur saison sur un rythme peu élevé. Avec déjà quatre points de retard sur le leader Chelsea, les joueurs d’Arsène Wenger ne peuvent pas se permettre de perdre plus de points en route. Problème, la saison dernière, sur ce genre de match, les Londoniens n’ont jamais été à la hauteur. Qu’en sera-t-il cette saison.

3-0 en faveur d’Arsenal. C’est le résultat du dernier match ayant opposé les Gunners aux Citizens. C’était en toute fin de préparation estivale, dans le cadre du Community Shield qui oppose traditionnellement le champion en titre au vainqueur de la FA Cup. Mais déjà, Manchester City qui se présente à l’Emirates Stadium ce samedi, fait figure d’épouvantail : “On est bien plus fort qu’il y a un mois et on va continuer encore à  s’améliorer, veut pourtant croire le “Citizen” Pablo Zabaleta. Arsenal s’est  amélioré, renforcé avec l’ajout de grands joueurs. Mais nous il faut que l’on  rebondisse après cette défaite contre Stoke”, a-t-il ajouté.

Du côté d’Arsenal, on veut mettre fin à la mauvaise série de la saison dernière sur les matches entre les équipes du Top 6. Du coup, on dédramatise l’enjeu de cette rencontre du côté d’Arsène Wenger : “Mathématiquement, ce match n’est pas si important que ça même si l’on a  perdu des points, dédramatise pourtant le technicien français. Notre départ est  correct. Mais si on fait bien les choses, cela nous donnera de la confiance et  de la crédibilité. C’est l’occasion de montrer que l’on s’est amélioré, que  l’équipe a grandi, qu’elle est plus mature et prête pour la bagarre”, se rassure le technicien français.

Welbeck très attendu

La saison dernière, Arsenal était l’équipe la moins performante du Big Four dans les confrontations directes. Et face à Manchester City, on peut parler de bête noire pour les Londoniens qui n’ont gagner qu’à trois reprises lors des douzes dernières confrontations face aux Citizens. Et Arsenal n’a plus gagné depuis la première journée en Premier League.

Pour cette rencontre, ce sera aussi l’occasion pour Arsène Wenger de lancer sa nouvelle recrue, Danny Welbeck. En tant qu’ancien joueur de Manchester United, l’international anglais sera doublement motivé face aux Citizens. En tout les cas, le joueur a déjà la confiance certaine de son manager : “C’est un jeune joueur, il n’a pas encore 24 ans, a rappelé Wenger.  N’oublions pas que certains arrivés ici à 23 ans ont réalisé des carrières  incroyables. J’espère qu’on pourra l’aider à accomplir ça aussi”. Après avoir inscrit un doublé avec l’Angleterre en Suisse (2-0), Danny Welbeck pourrait terminer sa semaine de la meilleure des manières en offrant un succès à sa nouvelle équipe. Réponse vers 16h00;


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici