Olivier Giroud indisponible pour trois mois, le manager d’Arsenal, Arsène Wenger a su vite pallier à l’absence de l’international français en recrutant en toute fin de mercato estival Danny Welbeck pour 20 millions d’euros. Le technicien français a ainsi tenu à louer les qualités de son nouveau joueur. 

 

Une pointe d’attaque londonienne orpheline d’Olivier Giourd pour trois mois et voilà qu’il a fallu réagir très vite du côté du board d’Arsenal afin de palier l’indisponibilité de l’international français. A quelques heures de la fermeture du mercato estival, Arsène Wenger parvient ainsi à faire signer Danny Welbeck en provenance de Manchester United pour la somme de 20 millions d’euros. Si durant ses années à Old Trafford, l’international anglais n’a évolué que très peu sur le front de l’attaque, poste qu’il préfère, la faute aux Wayne Rooney et autre Robin Van Persie, Danny Welbeck devrait bien occuper ce poste à Arsenal et ainsi illustrer ses talents de buteur souvent remis en cause. Arsène Wenger quant à lui ne regrette en aucun cas la venue du joueur de 23 ans, dernièrement double buteur avec l’Angleterre face à la Suisse en marge des éliminatoires pour l’Euro 2016 : “Nous avons perdu un attaquant important (Giroud) et nous étions justes (sur le plan quantitatif) à l’avant. Danny Welbeck est une signature idéale pour nous. Il peut aussi jouer au milieu (9 ou 9 1/2). Je pense que c’est sa meilleure position ainsi que sur les ailes” a-t-il déclaré sur Sky Sports.

Danny Welbeck pourrait dés lors faire ses grands débuts avec Arsenal dés ce week-end en marge du choc de la quatrième journée de Premier League qui va voir Arsenal affronter le champion d’Angleterre en titre, Manchester City à l’Emirates Stadium. Le manager d’Arsenal estime par ailleurs que le nouveau Gunner va apporter “sa qualité d’esprit d’équipe, son rythme, sa qualité de buteur comme avec l’Angleterre récemment” a-t-il ajouté.

Si initialement un départ définitif de Welbeck était moins envisageable du côté de Manchester United, l’arrivée de l’international anglais chez un concurrent direct tel qu’Arsenal ne surprend pas Arsène Wenger qui rappelle que deux ans auparavant un certain Robin Van Persie avait fait le chemin inverse. De plus la récente arrivée à Old Trafford de Falcao a changé la donne concernant l’avenir de Danny Welbeck d’après le technicien français : “Quand ils ont fait signer Falcao, je pensais qu’ils allaient laisser partir quelqu’un. Mais au début, je ne savais pas qu’il pourrait être disponible. Cela avait été rapide parce que c’était le dernier jour du marché des transferts. Je n’avais pas hésité à recruter Welbeck” à tel point qu’Arsène Wenger aurait pu faire signer le joueur de 23 ans et ce même si Olivier Giroud n’avait pas été blessé : “C’est possible oui” a-t-il précisé.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici