Alors que se profile la 3eme journée de Premier League, un petit retour sur les faits importants de la journée précédent à travers les performances des principaux clubs.  Une deuxième journée de Premier League qui s’était achevée par la victoire de Manchester City face aux Reds de Liverpool (3-1). Si certains, ont confirmé leur bon début de championnat, d’autres ont été freinés dans leur dynamique ou n’ont pas réussi à lancer véritablement leur saison. Il est donc intéressant de dresser un bilan global de cette deuxième journée avant la prochaine journée qui débutera à partir de samedi.

Tottenham : la surprise de ce début de championnat
Après une saison 2013-2014 difficile, les hommes du nouveau manager, l’argentin Mauricio Pochettino, sont probablement l’une des surprises de ce début de championnat. En effet, les Spurs ont confirmé leur bon début de saison : les coéquipiers d’Hugo Lloris se sont adjugés un second « derby londonien » en étrillant les Queens Park Rangers (4-0). L’international belge Nacer Chadli, a inscrit un doublé. Les deux autres buts ont été inscrits par Emmanuel Adebayor et par la nouvelle recrue, l’Anglais de 20 ans Eric Dier (son deuxième but en deux matchs). De plus, suite à leur victoire lors du premier derby face aux Hammers de West Ham, Tottenham occupe la première place du classement avec une meilleure différence de buts. Par ailleurs, le choc face aux Reds de Liverpool le week-end prochain déterminera si les Spurs ont le niveau nécessaire pour jouer les premières places et si possible être un candidat crédible au titre de champion d’Angleterre.

Manchester United : les Red Devils stagnent
Les débuts sont difficiles pour Louis Van Gaal. Le nouveau manager, attend toujours une première victoire avec les Mancuniens. En effet, une semaine après avoir été surpris par Swansea à Old Trafford (1-2), les coéquipiers de l’Infernal Wayne Rooney ont été tenus en échec (1-1) sur la pelouse de Sunderland. Le match avait pourtant bien commencé pour les hommes de Van Gaal grâce à l’ouverture du score de l’international espagnol Juan Mata. Néanmoins, cela n’a pas suffi à United d’éviter le match nul. L’égalisation des Black Cats est venue de l’ex-Citizen Jack Rodwell. Conséquence, les Red Devils pointent à la treizième place du classement. Une situation que n’avait pas envisagé l’entraîneur néerlandais. De plus, le déplacement chez le promu Burnley, lors la troisième journée, s’annonce presque décisif pour les Mancuniens qui auront besoin de grappiller des points s’ils ne veulent pas voir leur concurrents comme Arsenal, Chelsea, Manchester City, Livepool, ou Everton les distancer au bout de trois journées de championnat. Malgré ce début de saison compliqué, le club espère (enfin) lancer sa saison. Afin d’y remédier, Louis Van Gaal pourra compter sur ses nouvelles recrues, les deux internationaux argentins : Marcos Rojo et Angel Di Maria dont le transfert a été officialisé. Par ailleurs, les Red Devils devront se remobiliser au plus vite. En effet, ils ont été corrigés sur la pelouse de Milton Keynes Dons (pensionnaire de troisième division), sur un score sans appel de 4-0, dans le cadre du deuxième tour de la League Cup.

Chelsea : un départ tonitruant
Les hommes de José Mourinho ont envoyé un signe fort à leurs concurrents pour le titre. En effet, les Blues ont enchaîné une deuxième victoire d’affilée (2-0) face au promu Leicester pour leur premier match de la saison à Stamford Bridge. Laborieux en première mi-temps, ils ont su rectifier le tir en seconde mi-temps. Ils ont fini par trouver la faille par l’intermédiaire de l’international espagnol d’origine brésilienne Diego Costa. Ce dernier en est à deux buts après celui inscrit face à Burnley lors de la première journée. Le deuxième but a été inscrit par le Diable rouge, Eden Hazard. Ce match a surtout été marqué par le retour de la légende à Stamford Bridge, Didier Drogba. Ce dernier ayant remplacé Diego Costa dix minutes avant la fin. Cette victoire lui assure la deuxième place « provisoire » au classement. Par ailleurs, les Blues disputeront le premier gros test de leur saison sur la pelouse de Goodison Park afin d’affronter les Blues d’Everton. Ces derniers, auront à coeur de lancer enfin leur saison, puisqu’ils restent sur deux matchs nuls consécutifs dont le dernier face aux Gunners d’Arsenal (1-1).

Arsenal FC : les Gunners encore en rodage
Les Gunners ne sont pas encore au point. Les hommes d’Arsène Wenger ont été accrochés par les Blues d’Everton à Goodison Park (2-2). Comme face à Crystal Palace (2-1), les Londoniens ont arraché le match nul dans les arrêts de jeu grâce à un but de l’international tricolore Olivier Giroud ; précédé par la pépite galloise Aaron Ramsey qui a relancé les siens sur une offrande de Santi Cazorla. Ce match nul sonne comme un coup d’arrêt pour Arsenal, qui restait sur deux victoires consécutives en match officiel : 3-0 face à Manchester City (Community Shield) et 2-1 face à Crystal Palace (1ère journée). De plus, ce match confirme que les Gunners, sont encore en rodage. Arsène Wenger avait apporté quelques changements pour ce match, avec la titularisation des deux champions du monde allemands, Per Mertesacker et Mesut Ozil. Ce dernier a été aligné sur l’aile gauche à la place de Santi Cazorla. Arsène Wenger a titularisé Alexis Sanchez en pointe et Alex Oxlade-Chamberlain sur l’aile droite. Ces derniers ont fait face à des difficultés en première période notamment pour se trouver. Par ailleurs, les Londoniens devront se passer d’Olivier Giroud, indisponible pour les trois prochains mois en raison d’une blessure contractée face aux Toffees. Une nouvelle qui n’arrange pas les affaires du club, alors que se profile un barrage retour de Ligue des Champions contre le club turc de Besiktas. Une victoire face à ces derniers, leur permettrait d’envisager sereinement le déplacement chez le promu Leicester pour le compte de la troisième journée.

Nous avons vu durant cette deuxième journée que certaines formations avaient des certitudes et que d’autres montaient en puissance. Le championnat aura-t-il ce niveau élevé tout au long de la saison ?
D’autres clubs parviendront-ils à lancer leur saison ? Y’aura-t-il des surprises ?
Début de réponse le samedi 30 août avec au programme Burnley/Manchester United.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici