Manchester United s’est qualifié pour la finale de l’International Champions Cup à la faveur d’un succès 3-1 sur le Real Madrid. L’occasion pour les Red Devils de participer au record d’affluence pour un match de football aux États-Unis.

Plus de 109 000 fans s’étaient en effet massés à l’intérieur du Michigan Stadium, affectueusement surnommé “The Big House”, pour assister à la rencontre qui opposait Manchester United au Real Madrid. . Et les fans n’ont pas été déçus du spectacle, qui a tourné en faveur d’United grâce à un doublé d’Ashley Young en première période, suivi d’une tête de Chicharito à dix minutes du terme.

Louis van Gaal avait aligné un onze solide pour défier le champion d’Europe, avec Gareth Bale mais sans Cristiano Ronaldo laissé sur le banc. Darren Fletcher, de nouveau désigné capitaine, se procurait la première occasion de but à la 14e minute. Sur un corner de Wayne Rooney, Fletcher contrôlait à l’entrée de la surface avant d’armer une frappe qui flirtait avec le poteau gauche d’Iker Casillas.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici