Suspendu quatre mois de toutes activités liées au football, Luis Suarez reste tout de même dans le viseur du FC Barcelone cet été. Une rencontre entre le directeur général de Liverpool et les dirigeants barcelonais est d’ailleurs prévu ce mercredi à Londres pour discuter du potentiel transfert de Luis Suarez vers la Catalogne. 

 

Ce n’est plus un secret pour personne, le FC Barcelone souhaite à tout prix s’attacher les services de Luis Suarez cet été. S’il avait été un moment déclaré intransférable par sa direction, l’international uruguayen et meilleur buteur de la Premier League l’an passé pourrait bien découvrir le championnat espagnol. En effet, une réunion entre le directeur général de Liverpool, Ian Ayre et les dirigeants barcelonais est prévu ce mercredi à Londres afin de discuter sur le potentiel transfert de Luis Suarez vers le Barça. Un potentiel transfert qui se ferait si le FC Barcelone se montre prêt à débourser le montant de la clause libératoire du buteur uruguayen qui culmine à près de 80 millions d’euros. Mais du côté des Reds, l’idée de faire venir Alexis Sanchez à Anfield germe de plus en plus. Le Barça pourrait être ainsi tentée d’inclure l’international chilien dans le cadre de la transaction afin de faire baisser la note.

Actuellement suspendu quatre mois de toutes activités liées au football dû à sa morsure sur Giorgio Chiellini lors d’un match de poule au Mondial entre l’Italie et l’Uruguay, Luis Suarez garde tout de même la confiance des dirigeants barcelonais qui saluent les excuses du joueur de 27 ans après son vilain geste : “Luis a fait quelque chose qui n’allait pas. Il est donc de la responsabilité de tout le monde dans le football, que ce soit Liverpool ou ailleurs, de se rappeler de ses excuses. Admettre quelque chose de mal est très important. Luis a présenté ses excuses, c’est honorable. Il a pris un pas vers la réhabilitation. Le monde du football doit le soutenir et l’aider.” a déclaré le Président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu lors d’une conférence de presse ce mercredi.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici