Prêté l’hiver dernier au Milan AC par le FC Valence, Adil Rami ne devrait pas s’éterniser en Lombardie. Le club italien n’aurait pas les moyens de payer la clause de rachat de 7 millions d’euros qui figure dans son contrat de prêt. Du coup, le club espagnol cherche un nouveau point de chute pour l’international français qui est devenu indésirable au sein de son club propriétaire.

Selon le quotidien le Daily Mail, ce point de chute pourrait être Manchester United.  Le FC Valence a bel et bien proposé l’international français aux Red Devils. Mais le club espagnol demanderait douze millions d’euros au club anglais pour le transfert de son joueur. Un montant qui pourrait découragé toutefois David Moyes, le manager mancunien.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici