Buteur et auteur d’une belle performance en finale de la League Cup dimanche face à Sunderland (3-1), Samir Nasri, le milieu de terrain de Manchester City, a répondu de la meilleure des manières à sa non-convocation avec l’équipe de France pour le prochain match face aux Pays-Bas mercredi soir.

Pour le milieu de terrain des Citizens, il reste encore pas mal de place d’ici l’annonce de la liste officielle pour la Coupe du Monde afin de gagner sa place : « C’est une Coupe du monde au Brésil. C’est quelque chose d’immanquable, quelque chose pour laquelle je vais me battre. Mais sur le terrain. En dehors, ça ne sert à rien. Je respecte les choix du sélectionneur. A moi de lui donner des maux de tête en répétant ce genre de performances. En tout cas, je ne vais pas abandonner l’idée de jouer une Coupe du Monde. J’en ai déjà raté une. Ça m’a fait mal. Je n’ai pas envie d’en rater une seconde. » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par RMC Sport.

“En 2010, c’était la première Coupe du monde sur le sol africain. Bien sûr que c’était quelque chose de spécial. Mais sans manquer de respect, là, c’est une Coupe du monde au Brésil. C’est quelque chose d’immanquable, quelque chose pour laquelle je vais me battre. Mais sur le terrain. En dehors, ça ne sert à rien” a-t-il ajouté.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici