Alors que Daniel Sturridge, Luis Suarez et Raheem Sterling font le bonheur des Reds cette saison, le propriétaire américain du club anglais a fait savoir qu’il n’entendait pas vendre un seul de ses joueurs.

Dans des propos rapportés par le Daily Mail, John Henry, le propriétaire de Liverpool, a fait savoir qu’il ne souhaitait pas vendre un seul de ces trois joueurs formant le trio offensif que l’on connaît désormais : “Nous avons trois joueurs devant qui sont jeunes et qui vont rester ensemble pendant encore pas mal d’années” a-t-il déclaré.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici