Quelques jours après avoir été écarté du groupe France par Didier Deschamps, le milieu de terrain Samir Nasri, a répondu de la meilleure des manières sur le terrain. L’international français a participé activement à la victoire de Manchester City sur Sunderland (3-1) en inscrivant le deuxième but de son équipe alors que celle-ci était menée 1-0, quelques minutes plus tôt.

Du Nasri comme on l’aime. C’est à dire ce joueur qui a enchanté le Vélodrome il y a quelques années, puis l’Emirates Stadium, et tous les stades d’Angleterre. Cette fois, ç’est à Wembley que Samir Nasri est devenu roi. Un stade où il avait que de mauvais souvenirs avec une défaite en League Cup avec Arsenal face à Birmingham City puis une autre la saison dernière en FA Cup face à Wigan. Deux coupes qui à l’époque semblaient lui tendre les bras mais qui s’étaient refusées au “petit prince de Marseille”.

Cette fois, Samir Nasri a levé le syndrome Wembley. Pourtant rien n’a été simple ce dimanche sur la pelouse mythique du football anglais. Les coéquipiers de Samir Nasri démarrent de la pire des manières cette finale en encaissant le premier but du match par Fabio Borini dès la 10eme minute. Il va falloir attendre ensuite la seconde période pour les Citizens pour revenir. C’est d’abord l’international ivoirien, Kolo Touré, qui sur une superbe frappe enroulée, remet son équipe sur le droit chemin à la 55eme minute. Quelques minutes après, c’est Samir Nasri qui de l’extérieur du pied reprend un ballon repoussé par la défense des Black Cats deux minutes plus tard. Les Citizens sont en route pour un nouveau titre, le première de l’ère Pellegrini. Le troisième but inscrit par Jesus Navas dans le temps additionnel scelle le succès mancunien.

Manchester City remporte sa troisième Coupe de la Ligue anglaise après 1970 et 1976 et succède au palmarès à Swansea, vainqueur l’an dernier de Bradford City en finale. –  Et pour Samir Nasri, c’est la meilleure des réponses qui pourrait relancer sa candidature chez les Bleus pour la Coupe du Monde au Brésil.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici