Nicolas Anelka, l’attaquant de West Bromwich Albion, a été suspendu cinq matches par la fédération anglaise suite à son geste dit “de la quenelle”. Une sanction sans surprise pour le joueur français.

Convoqué cette semaine par la fédération anglaise pour s’expliquer sur sa ”quenelle” du 28 décembre dernier pour fêter son premier but de la saison avec West Bromwich Albion, Nicolas Anelka a été fixé sur sa peine ce jeudi. L’attaquant français a écopé de cinq matches de suspension et d’une amende de 80 000 livres, soit environ 97 000 euros. Anelka, qui devra aussi se plier à un «stage éducatif», a une semaine pour faire appel de cette sanction.

La FA l’a reconnu coupable pour la première partie de l’accusation, mais a conclu que son geste n’avait pas de but antisémite, et lui a donc infligé le minimum de matches de suspension encourus.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici