La polémique enfle entre le manager de Chelsea, José Mourinho, et la chaîne de télévision française, Canal Plus. Celle-ci affirme que les images diffusées dimanche au cour du Canal Football Club, et sur lesquelles ont voit et entend le manager des Blues critiqué son attaquant Samuel Eto’o d’une part, et le choix de Falcao de rejoindre Monaco d’autre part, n’ont pas été volées, contrairement aux accusation du technicien portugais.

Hervé Mathoux, l’animateur et journaliste du Canal Football Club, s’étonne de la polémique lancée par l’entraîneur de Chelsea : «Je n’ai pas grand-chose à dire si ce n’est pour m’étonner. Ce ne sont pas des images volées. On a une interview prévue après et notre cameraman est donc présent. Il y a une caméra qui filme en plan très serré», a déclaré Hervé Mathoux à l’AFP.

«Elle n’est pas à 10 mètres, elle ne zoome pas, il y a un rouge visible et il a forcément conscience d’être filmé, d’autant que c’est quelqu’un qui croise des caméras très souvent et qui est rompu au rapport avec les médias», a-t-il ajouté.

Mardi en conférence de presse, avant le 8e de finale de Ligue des Champions Galatasaray – Chelsea, le Portugais est revenu sur cet incident, qualifiant de «honteuse» la diffusion de ces images.

«Est-ce-que de mon point de vue mon commentaire est malheureux ? Absolument. Mais du point de vue de l’éthique, je pense que c’est une pratique réellement honteuse. «Je ne cherche pas à défendre mes propos. J’attaque uniquement ce qui, il me semble, est fondamental dans votre profession. Selon moi, un média professionnel ne doit pas rendre public une discussion privée. Vous devriez vous sentir mal à l’aise parce que c’est un flagrant cas de manque d’éthique», a-t-il ajouté.

Pour Hervé Mathoux, José Mourinho n’assume pas ses propos : “Il aurait pu venir voir le journaliste et demander qu’on n’utilise pas ces images. Il n’a fait aucune demande particulière. L’interview a eu ensuite lieu tout à fait normalement», a-t-il ajouté.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici