Mikel Arteta, le milieu de terrain d’Arsenal, a fustigé le calendrier qui oblige les Gunners à jouer leurs matches à date rapprochée et ne permet pas une récupération complète des joueurs.

Dans les colonnes du Guardian, le milieu de terrain espagnol critique la façon dont est mis en place le calendrier : “Le temps de récupération est vraiment court. Je ne comprends pas pourquoi nous jouons dimanche après-midi(contre Everton)mercredi soir (contre Naples en C1), rentrons à 4 heures du matin puis ensuite jouons à nouveau le samedi matin à Manchester (City)» a déploré l’Espagnol. 

Un sentiment que partage le manager des Gunners, Arsène Wenger. «Pour être complètement honnête, si on m’avait donné la possibilité de le faire, je n’aurais pas fait ça comme cela, mais je ne me plains pas. Ce n’est pas du tout une excuse, nous avons les calendriers que nous avons. C’est une autre occasion de montrer que nous avons la force mentale pour faire face.» Une force mentale que revendique Arteta. «Il n’y a rien que nous puissions faire, juste bien récupérer. C’est un gros match et nous voulons le gagner.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici