Vous êtes ici : Accueil » Actualités du foot anglais » Ecosse » Le Celtic interdit de stade les fans responsables des dommages à Motherwell
Actualités du foot anglais Ecosse

Le Celtic interdit de stade les fans responsables des dommages à Motherwell

Le Celtic a annoncé hier après-midi dans un communiqué officiel avoir interdit de stade 128 supporters et déplacé 250 abonnés à l’intérieur de Celtic Park.

Sièges arrachés à Fir Park (Motherwell-Celtic)

La nouvelle est arrivée alors que la Ligue (SPFL) a qualifié ces évènements de “disgracieux” et va enquêter après avoir reçu le rapport du délégué du match dans les prochaines 48 heures. Cela fait suite aux dégradations à Fir Park vendredi dernier, lors de victoire du Celtic à Motherwell (5-0). Les dégâts sont évalués à £10,000. Des sièges ont été détruits, des bombes agricoles et des fumigènes ont été lancés sur la pelouse durant la rencontre. Les responsables identifiés par la police sont des membres de la Green Brigade, un groupe d’ultras du Celtic. Ces derniers s’étaient déjà fait remarquer à Parkhead en Ligue des Champions contre l’AC Milan (0-3), en déployant une bannière à caractère politique. L’UEFA s’est saisie de cette affaire.

Ces évènements nuisent à l’image de notre grand club

128 membres de cette association de supporters sont désormais interdits de stade. 250 abonnés en Section 111 de Celtic Park seront, eux, déplacés ailleurs dans l’enceinte des Hoops. “C’est quelque chose que le club ne peut tolérer“, a déclaré le club de Glasgow dans un communiqué sur son site officiel. “Nous ne pouvons pas laisser le Celtic être endommagé une nouvelle fois.” Neil Doncaster, le directeur exécutif de la Ligue, a lui aussi fait le point sur la situation. “Nous sommes en contact avec les deux clubs et la police“, a t-il annoncé. “Nous condamnons ce type de comportement qui n’a pas sa place dans le football. Nous allons tous ensemble tenter de mettre en lumière ce qui s’est passé.” Si Motherwell et le Celtic ne parviennent pas trouver un compromis financier concernant les dégradations dans le stade, la Ligue arbitrera alors un éventuel litige. La loi stipule que le club ayant commis les dommages doit rembourser les dégâts causés.

Inline
Inline