Arsenal s’est imposé sans forcer mardi soir face à l’Olympique de Marseille pour le compte de la cinquième journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Retrouvez ci-dessous les réactions d’après-matches des deux entraîneurs, Arsène Wenger et Elie Baup.

Arsene-Wenger-Arsenal-Premier-LeagueArsène Wenger, manager d’Arsenal
On a eu le contrôle du match, et on n’a jamais vraiment été mis en danger. On a peut-être manqué de tranchant pour tuer le match, mais on a été tellement sous contrôle qu’on savait que ça pouvait arriver à tout moment. C’est arrivé un peu tard à mon goût, mais je m’en félicite. Il faut travailler la finition. La situation est bizarre car Marseille joue Dortmund dans le dernier match. Marseille a bien joué. Ils ont aligné de jeunes joueurs qui avaient besoin d’expérience, et ce soir, ça leur a sûrement servi.

Élie Baup, entraîneur de Marseille
Je crois qu’avec des joueurs cadres ce groupe est capable de faire la différence. Tous les matches ont été très compliqués. C’est dur à dire mais, quelque part, tous nos adversaires nous ont été supérieurs dans les confrontations. On doit en tirer des enseignements, on doit progresser à travers cela. On doit continuer à analyser ce qui s’est passé pour être bon en Championnat et pour comprendre les exigences en UEFA Champions League On sait qu’à ce niveau, les exigences sont très élevées. Bien sûr, quand on prend un but à la première minute, la première période est compliquée. En deuxième mi-temps, on a fait preuve d’un peu plus d’imagination dans notre jeu, mais sur ces deux matches, ils ont été meilleurs que nous.

On a beaucoup de jeunes joueurs dans notre équipe, et cela ne faisait qu’un match ou deux qu’ils jouaient dans cette compétition. Il faudra analyser ça, et leur montrer comment ils peuvent progresser. On a de bons joueurs dans notre équipe, mais certains ont 18 ou 19 ans, alors ils doivent apprendre. Ceci dit, certains ont montré qu’on pouvait compter sur eux ce soir.

Quand on joue contre une équipe comme Arsenal, il faut se retrousser les manches et avoir un bon gardien, et ce fut le cas. Au match aller, on a joué pendant une heure contre Arsenal, mais ce soir, on a été meilleurs en seconde période.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici