Arsène Wenger, le manager d’Arsenal, était très en colère après la victoire de son équipe (2-0) sur la pelouse de Crystal Palace. Le technicien français en voulait à l’arbitre de la rencontre qui a expulsé Mikel Arteta pour une faute peu flagrante sur Marouane Chamakh qui partait seul au but. 

Arsène-Wenger

Interrogé sur cette action, Arsène Wenger a fait part de sa désapprobation sur Sky Sports : “Nous avons un bon motif pour faire appel, mais je ne le ferai pas s’il est suspendu pour un match. Car ce sera pour mardi soir en League Cup et il n’aurait pas joué de toute façon” explique Wenger.

Mais c’était une mauvaise décision, car c’était loin d’être une occasion de but. C’était une faute accidentelle et il n’était pas le dernier défenseur. Je pense que l’arbitre a eu tort mais après nous avons bien géré la situation. Nous avons fait preuve de maturité, et nous étions bien organisés. Ce n’était pas un jeu fantastique mais ce fut un match où l’on s’est montré efficaces” a-t-il ajouté.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici