Déjà propriétaire de plusieurs clubs de football aux quatre coins du monde, la célèbre marque de boissons chercherait à prendre le contrôle d’un club anglais.

La Premier League encore et toujours cible des investisseurs étrangers ? C’est bien possible à en croire les informations du Daily Mirror, qui avance cette semaine que Red Bull, la fameuse marque de boissons énergisantes très impliquée dans le monde du sport, souhaiterait prendre le contrôle d’un club anglais. Déjà propriétaire de clubs en Autriche, en Allemagne, au Brésil, au Ghana et bien sûr aux Etats-Unis avec les New York Red Bulls de Thierry Henry, la marque autrichienne a chargé Ralf Rangnick, directeur sportif du Red Bull Salzbourg, de prendre en main ce dossier.

 

La Ligue des Champions en objectif

« Red Bull veut emmener une équipe en Ligue des Champions. C’est le seul marché qu’ils n’aient pas encore atteint. Idéalement, ce serait un club de Londres, mais Everton et Liverpool sont aussi intéressants car ça ne prendrait pas trop de temps de les amener à ce niveau. Ils ont aussi regardé en Championship, mais tu peux dépenser des fortunes là-bas et ne jamais progresser », a confié au Mirror une source proche de la marque. 

Everton, West Ham, mais surtout Leeds tiennent la corde et les tractations auraient déjà commencées. Notamment grâce à Gerrard Houllier, actuel directeur technique des NY Redbulls et ancien entraîneur de Liverpool, qui mettrait son carnet d’adresse à disposition de ses patrons. 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici