Si en Premier League, moins d’un tiers des joueurs ayant évolué en championnat cette saison sont Anglais, le Championship fait office de bon élève avec un total de 55,40% .

Championship-Logo

Le week-end dernier, Charlton a aligné 11 anglais sur la pelouse, pendant que Barnsley et Milwaal en utilisaient 10. Au total lors de cette journée, 178 des 330 joueurs utilisés en Championship étaient anglais. Loin de la Premier League qui se plaint de l’absence de ses poulains originaires du pays. Autre exemple : un seul gardien anglais était aligné en Premier League le week-end passé. 14 en Championship !

Autant d’Anglais… un peu grâce à la Premier League ! 

S’il y a autant d’Anglais en Championship c’est aussi un peu grâce à… la Premier League. En effet, 35 des 41 joueurs prêtés par des clubs de l’élite en division 2 sont britanniques. Mais pas seulement. De grands moyens sont mis en oeuvre : “Les efforts de développement de la jeunesse sont fantastiques dans la Football League (Divisions 2, 3 et 4 anglaises, N.D.L.R.). Donc, je ne suis pas surpris d’entendre que le travail porte ses fruits “, s’est extasié David Wetherall , nouveau chef de la Ligue du développement des joueurs . “60 millions de livres par an sont investis dans le développement de la jeunesse dans la Football League, et les deux tiers vient des clubs eux-mêmes. C’est un énorme engagement envers les jeunes, et vous pouvez voir les avantages. Environ un tiers de nos joueurs inscrits ont moins de 21 ans, et près de 250 joueurs ont fait leur débuts la saison dernière.” a-t-il poursuivi.

Le Championship devient donc un modèle à suivre pour l’élite, qui ferait bien d’en prendre exemple si la Premier League ne veut pas se voir dépeuplé d’Anglais.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici