Vous êtes ici : Accueil » Actualités du foot anglais » Sunderland : La révolte contre Di Canio a bien eu lieu
Actualités du foot anglais Premier League

Sunderland : La révolte contre Di Canio a bien eu lieu

Démis de ses fonctions de manager à Sunderland pour ses mauvais résultats en ce début de saison, Paolo Di Canio n’était vraisemblablement pas apprécié dans le vestiaire. Le défenseur des Black Cats, John O’Shea a confirmé en effet le mécontentement de certains joueurs à l’encontre du technicien italien. Une situation de cassure qui a poussé la direction de Sunderland à se séparer de Paolo Di Canio. 

John O'Shea fait partie de ces joueurs s'étant plaint à la direction de Sunderland à l'encontre du style Di Canio.
John O’Shea fait partie de ces joueurs s’étant plaint à la direction de Sunderland à l’encontre du style Di Canio.

Démis de ses fonctions de manager de Sunderland à l’issue d’une ultime défaite sévère le week-end dernier en championnat face à West Bromwich Albion 3-0, Paolo Di Canio était déjà la cible même de ses propres joueurs. Une défaite qui suit la révolte de certains joueurs des Black Cats auprès de la direction du club à l’encontre de la méthode Di Canio. C’est le défenseur de Sunderland, John O’Shea qui le confirme aujourd’hui. La voix des joueurs s’est faite entendre et a entraîné un peu plus la chute du technicien italien. Il faut dire que sous la houlette de Paolo Di Canio, Sunderland a été l’auteur d’un début de saison des plus catastrophiques : lanterne rouge du championnat avec seulement un tout petit point glané en six rencontres.

De plus, si le technicien italien est loin d’être adulé dans le monde football de par ses idées parfois trop autoritaires, il semble que le terrain n’ait également pas eu raison de lui. En témoigne ainsi, la prise de position de l’effectif de Sunderland à son encontre dans le but de le voir partir : “Il fallait faire quelque chose quant à notre situation. En raison de ça, nous ne pouvions pas continuer notre chemin avec lui. Nous avons eu des difficultés ces derniers mois. Maintenant nous devons avancer” a déclaré O’Shea au Shields Gazette.