Actuellement en équipe nationale pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014, le milieu de terrain de Manchester City, Samir Nasri, a évoqué sa situation chez les Citizens depuis le début de saison. A l’heure actuelle, l’ancien joueur d’Arsenal n’est pas un titulaire dans la tête du nouveau manager Manuel Pellegrini.

nasri-city-Une situation qui ne semble pas inquiéter pour le moment le joueur français au moment où il retrouve l’équipe nationale : “La saison sera longue. Il va y avoir des matches tous les trois jours. Je n’ai pas peur de la concurrence. Elle rend meilleur. Et puis, demandez à Didier Deschamps. Je ne suis pas certain qu’il ait envie de joueurs qui fassent soixante-dix matches cette saison. À la Coupe du monde, il faudra de la fraîcheur. On verra. Cette saison, j’ai vraiment faim” a-t-il expliqué dans les colonnes de L’Equipe. 

“Je suis entré à chaque fois le premier. Être remplaçant ne m’inquiète pas. On a eu une discussion avec Manuel Pellegrini. Je vais voir ce qui se passe. En tout cas, ses séances d’entraînement, c’est quelque chose! Moi, je ne lui ai rien demandé. C’est lui qui est venu me voir le premier jour pour me dire qu’il comptait sur moi, que je serais un joueur important, que j’allais jouer. On verra, je ne me prends pas la tête. Si je suis bon, l’entraîneur me fera jouer. Il vient d’arriver, il a une obligation de résultats” a-t-il ajouté.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici