Vous êtes ici : Accueil » Actualités du foot anglais » Arsenal : Pas de panique à l’approche de la fin du mercato pour Wenger
Actualités du foot anglais Premier League

Arsenal : Pas de panique à l’approche de la fin du mercato pour Wenger

Alors que la date fatidique de la fin du marché des transferts approche à grands pas, le manager d’Arsenal, Arsène Wenger évacue toute « panique » après avoir seulement enregistré les venues de Yaya Sanogo et Mathieu Flamini dans les rangs des Gunners.

Arsène Wenger ne panique pas à l'approche de la fermeture du marché des transferts.
Arsène Wenger ne panique pas à l’approche de la fermeture du marché des transferts.

A trois jours de la fermeture du marché des transferts, Arsenal n’a recruté que le jeune Yaya Sanogo et l’expérimenté Mathieu Flamini. De quoi réveiller les angoisses des supporters londoniens tant Arsenal aura fort à faire cette saison en Premier League mais également en Ligue des Champions. Outre les ogres Manchester United, Manchester City, Chelsea ou encore Tottenham et Liverpool en Premier League, les Gunners se retrouvent dans la « poule de la mort » en Ligue des Champions avec l’Olympique de Marseille, le Borussia Dortmund et Naples. Un long parcours semé d’embûches qui appelle un peu plus Arsenal à conclure des arrivées de grandes envergures.

Après avoir échoué dans les dossiers Luis Suarez à Liverpool et Yohan Cabaye à Newcastle United, le manager des Gunners, Arsène Wenger reste pourtant confiant et refuse de paniquer à l’approche imminente de la fermeture du mercato : « Nous attendons des recrues mais je ne sais pas quand. Je suis juste confiant. Nous ne paniquerons pas, ce n’est pas ma force de paniquer » a-t-il déclaré à Sky Sports. 

Même si le technicien français se veut confiant et serein quant à son effectif actuel, il reconnait que l’arrivée de nouveaux joueurs est un besoin vital pour Arsenal : « Vous avez besoin de bons joueurs dans toutes les situations et spécialement vous avez besoin d’un style de jeu et les joueurs ici connaissent déjà la façon dont nous voulons jouer. C’est le plus important. Si on peut avoir des joueurs capables de s’intégrer à ce style de jeu, nous le ferons. On travaille très dur sur ça mais si nous ne pouvons rien faire, on ne fera rien de stupide » a-t-il confié.

Malgré la possible offensive des Gunners à 80 M € pour le trio du Real Madrid : Karim Benzema, Mesut Özil et Angel Di Maria, il semble difficile de voir Arsenal conclure l’arrivée d’une pointure à l’Emirates Stadium cet été. Quoiqu’il en soit, Arsenal se retrouve victime de sa propre réputation de « jeune joueur en devenir » et de club qui a depuis perdu le prestige de remporter des trophées.

À propos de l'auteur

Marc

Passionné par le foot, et surtout par les championnats anglais, j'ai décidé de lancer Foot-Anglais.net pour partager le meilleur de l'actualité sur le football anglais.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Suivez le foot anglais !