Vous êtes ici : Accueil » Actualités du foot anglais » So British, la chronique d’un Anglais de France : Ferguson, une ombre trop écrasante pour Moyes
Actualités du foot anglais

So British, la chronique d’un Anglais de France : Ferguson, une ombre trop écrasante pour Moyes

Désormais, régulièrement, retrouvez la chronique de James, « So British ».  Anglais vivant en France, il est avant tout un supporter d’Aston Villa. Il nous donnera son oeil sur un football qu’il adore, celui d’un Britannique vivant en France. Pour cette première, James nous parle de la dure succession d’Alex Ferguson à Manchester United.

david-moyes-sir-alex-ferguson-old-trafford-premier-league-football_2941145

En Mai 2013, quelque chose profond s’est passé. Un homme qui avait fait partie de ma vie a disparu de la circulation. Un homme que j’avais vu presque chaque semaine pendant ma jeunesse et au-delà de ça. Je le voyais de loin seulement, mais durant 20 ans, il n’a pas beaucoup changé. Quand on est supporter en Angleterre,  on est habitué à penser à 3 trucs: commencer la saison en étant optimiste, savoir que 4 ou 5 managers vont perdre leur boulot d’ici Nöel  et puis, en mai, voir Sir Alex Ferguson lever un trophée. Cette envie de tout gagner et cette haine de la défaite,  en faisait une force de la nature.

Comment succéder à cet homme ? Cette légende ? Lors de son premier match à Old Trafford, David Moyes verra ces mots imposant sur la tribune d’en face :  The Alex Ferguson Stand (La Tribune Alex Ferguson),  comme un rappel constant de la taille du travail qui l’attend. La pression sur Moyes est énorme et il y a plein de personnes qui croient que José Mourinho était le premier choix de Ferguson à être le futur manager des Red Devils. Cependant Mourinho ne risquerait jamais sa réputation solide, il est trop sage pour ça. En effet un jour peut-être on pourrait le voir sur la ligne de touche du côté d’Old Trafford mais pas encore, il aurait besoin de voir quelqu’un  échouer d’abord.

La saison passée, on pouvait dire que United n’avait pas la meilleure équipe mais sans doute il avait le meilleur manager. Voilà pourquoi il a gagné  le titre mais cette fois la situation est complètement différente. Moyes a ses qualités et il a bien fait avec Everton pendant 11 ans malgré le fait qu’il n’avait qu’une petite quantité d’argent à dépenser. Il a construit une équipe solide mais jamais particulièrement passionnante et il  lui a manqué deux choses importantes : Il n’a jamais remporté une coupe et il n’a aucune expérience dans la Ligue des Champions. Il a donc besoin du temps, mais en aura-t-il assez ?

Un été difficile

Cet été n’a pas été facile pour Moyes, ayant eu à gérer le cas Wayne Rooney et ses désirs de partir. Il en plus essayer, en vain, d’ajouter un milieu de terrain d’haute qualité à l’équipe, Cesc Fabregas notablement. Mais après avoir fait deux offres pour lui, Fabregas a mis un terme aux rumeurs, disant – « Je suis heureux à Barcelone. Mon rêve est de jouer et de réussir ici et je n’ai jamais imaginé quitter le club. » United pourrait faire un autre offre audacieux mais pour le moment elle semblerait inefficace.

Jusqu’à présent, Moyes n’a pas signé de joueur significatif alors que Chelsea et Manchester City ont fait des additions impressionnantes, surtout City qui, après avoir dépensé pour 100M€ environ,  a ajouté Jesus Navas et Alvaro Negredo du FC Séville, Fernandinho de Chakhtior Donetsk et Stevan Jovetic de la Fiorentina. Une dépense excessive ? Peut-être, mais sans les attitudes perturbantes de Tevez et Balotelli, Manuel Pellegrini peut donc construire une équipe forte et unie. Malgré le fait que United soit le champion en titre, il est contestable qu’il puisse être compétitif s’il ne renforce pas l’équipe. Avec Robin Van Persie, United a le meilleur buteur du championnat d’Angleterre mais ce n’est pas assez. Leurs rivaux bougent tandis que United reste debout.

Manchester United n’est pas le club le plus grand du monde, il est impossible d’ignorer FC Barcelone, le Real Madrid et le Bayern Munich. Mais par contre, la position d’entraîneur de Manchester United est facilement la plus grande, simplement à cause de Ferguson. Moyes aura pour objectif d’ essayer de sortir de cette ombre écrasante.

À propos de l'auteur

Marc

Passionné par le foot, et surtout par les championnats anglais, j'ai décidé de lancer Foot-Anglais.net pour partager le meilleur de l'actualité sur le football anglais.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Suivez le foot anglais !