Auteur une saison plus que remarquable à la tête de Swansea City l’année dernière, Michael Laudrup aurait pu quitter les Swans dés cet été pour un club engagé en Ligue des Champions comme il l’a déclaré.

Michael Laudrup a été approché par de grands clubs cet été.
Michael Laudrup a été approché par de grands clubs cet été.

Une neuvième place en championnat, vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise la saison dernière en tant que manager de Swansea City. Michael Laudrup a impressionné son monde et la Premier League la saison dernière. Si le technicien gallois a réalisé un parcours haut en couleurs avec les Swans pour sa première année an Angleterre, c’est tout désigné que Michael Laudrup a vu son nom cité parmi les clubs de haut standing européen. Du Paris Saint-Germain à l’AS Monaco, Michael Laudrup a alimenté à sa façon le marché des entraîneurs tout en rejetant les offres reçues : “C’est vrai qu’il y a eu des approches de grands clubs, des clubs disputant la Ligue des Champions mais j’ai dit que je restais à Swansea” a déclaré le manager des Swans à Sky Sports. Laudrup insiste ainsi sur sa fidélité envers Swansea City : “Je n’ai jamais été proche d’un départ. J’ai toujours dit que je resterai cette saison, c’est important pour nous” a-t-il confié.

Si l’objectif initial la saison dernière de Swansea City était de se maintenir en Premier League, Michael Laudrup a parfaitement su gérer son effectif pour sa première année en Angleterre ponctuée d’une neuvième place au classement final. En prime, Michael Laudrup est parvenu à décrocher la Coupe de la Ligue Anglaise, un trophée majeur dans l’histoire de Swansea City. Suite à cet excellent parcourt, le club gallois se retrouve désormais en lice pour la prochaine Ligue Europa. C’est ainsi que Michael Laudrup ne souhaite pas brûler les étapes et rejoindre un club de Ligue des Champions.

Fort de ses sept recrues lors du mercato estival, le technicien gallois souhaite perdurer dans l’élite anglaise et pourquoi pas jouer les troubles-fêtes la saison prochaine. Par ailleurs, l’arrivée de Wilfried Bony et la prolongation de prêt de Jonathan de Guzman symbolisent en quelque sorte les ambitions prononcées du club gallois : titiller les cinq premières places du championnat et ne surtout pas négliger la Ligue Europa.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici