Décidément Swansea City est sur tous les fronts sur le marché des transferts. Après leur intérêt pour l’attaquant lyonnais, Bafétimbi Gomis, les Swans cherchent à enrôler l’attaquant du Vitesse Arnhem, Wilfried Bony. Mais pour le Président de Swansea, Huw Jenkins, la frustration est au rendez-vous.

Les choses se compliquent pour le transfert de Wilfried Bony vers Swansea.
Les choses se compliquent pour le transfert de Wilfried Bony vers Swansea.

Pourtant proche de trouver un accord avec le club néerlandais du Vitesse Arnhem pour le transfert de Wilfried Bony, le Président des Swans, Huw Jenkins se dit « frustré » de ne pas encore finaliser la venue de l’attaquant ivoirien vers la Premier League. Et pour cause, des termes de négociations qui ne semblent toujours pas être au point pour la direction du Vitesse Arnhem. Et Huw Jenkins s’impatiente : « C’est très dur. On commence à être frustré. Si ça ne marche pas pour Bony, nous devrons établir un plan B » a-t-il déclaré au journal néerlandais De Telegraaf.

Du côté du principal intéressé, il avait déjà déclaré quelques jours auparavant son envie de rejoindre le Pays de Galles. Or, le manager des Swans, Michael Laudrup ne se précipite pas pour autant : « Actuellement, je ne devrais pas parler des joueurs qui ne sont pas encore là » a-t-il confié à De Telegraaf.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici