Vous êtes ici : Accueil » Actualités du foot anglais » Roberto Mancini, un avenir flou
Actualités du foot anglais Premier League

Roberto Mancini, un avenir flou

Le coach italien de Manchester City Roberto Mancini vit peut-être l’un de ses derniers matchs à la tête des Citizens. Malgré les rumeurs, il refuse encore et toujours d’évoquer un départ. 

roberto-mancini-sonogiallorosso.com-LaTeam

Je ne peux pas continuer à répondre à ça chaque semaine. Je ne comprends pas les raisons de tout ceci. Pourquoi Manchester City changerait de manager ? Pour quelles raisons ? Ces dix-huit derniers mois après le doublé Championnat-Cup de Manchester United en 2011, il y a eu sept trophées et City en a gagnés trois. Je ne suis pas le président ou le propriétaire, si vous voulez poser ces questions, posez-leur.” Fin février, Roberto Mancini s’offusquait des nombreuses rumeurs et questions incessantes concernant son avenir. Et avec un titre qui échappait à City de semaine en semaine, les questions revenaient encore et toujours. Surtout qu’entre temps, la rumeur AS Monaco a fait son trou. Selon diverses informations, le club de la principauté pourrait offrir un contrat colossal à Roberto Mancini afin de l’attirer dans leurs filets et succéder ainsi à Claudio Ranieri. Mais depuis quelques semaines, toute cette agitation s’est apaisée.

En effet, les Citizens ont largement redressé la barre. Ce soir, ils affrontent Wigan dans le cadre de la Premier League, et peuvent mettre leurs poursuivants à 8 (Arsenal) et 10 (Tottenham et Chelsea) points. De quoi assurer pratiquement la seconde place et une qualification directe en Ligue des Champions. Mais surtout, Manchester City a entre temps gagné pour la seconde saison consécutive à Old Trafford. Cette année, le match s’est terminé sur le score de 2 à 1. Mais une saison plutôt, la rencontre avait accouché d’un incroyable 6 à 1 pour City. Une victoire qui a donc mis du baume au coeur et apaisé les dirigeants et supporters Citizens. De plus, quelques jours plus tards, les joueurs de Roberto Mancini sont venus à bout de Chelsea à Wembley et ont par la même occasion accédé à la finale de la FA Cup… face à Wigan, leurs adversaires ce soir. À l’Ethiad Stadium, le match sera une sorte d’entraînement grandeur nature pour la finale.

Mancini, pas toujours d’accord avec ses dirigeants

On a connu plus belles histoires d’amour entre entraîneurs et dirigeants de club. Cet été, Roberto Mancini avait fustigé le manque d’ambition des hautes sphères du club sur le marché des transferts, particulièrement pour attirer un grand attaquant. Cible prioritaire, Robin van Persie avait finalement filé à… Manchester United, pour le résultat que l’on connait. Avec RvP chez les Citizens, il est certain que la saison aurait été complètement différente. Et Mancini l’a toujours en travers de la gorge. Aussi, récemment, il n’a pas hésité à rappeler que le cas Balotelli a été très mal géré, et que son compatriote italien manque terriblement au club : “Mario a marqué 15 buts la saison dernière. C’est ça la différence, ces buts que nous n’avons pas marqués. Nous avons concédé le même nombre de buts, nous avons la meilleure défense, il nous manque seulement ces buts. On en a marqué 20 de moins que la saison dernière.”  Un pic tout droit destiné à ses dirigeants. Comme pour dire à ses dirigeants qu’un grand attaquant n’aurait pas été de refus.

Bien que son avenir soit remis en cause, la saison des Citizens ne sera au final pas dramatique, exceptée l’éliminations très rapide de la Champion’s League. Une seconde place, une FA Cup possible, une victoire à Old Trafford… Quelques beaux objectifs ont été atteints, et remplis. Mais Roberto Mancini n’a que quelques semaines de répit. Dès le coup de sifflet final de la 38è journée, son avenir sera une nouvelle fois remis en cause, et les rumeurs vont aller bon train.

Inline
Inline