Joslain MayebiActuellement blessé au tendon d’Achille, Joslain Mayebi (26 ans, formé au FC Metz) regarde son équipe de Wrexham (D5) se battre pour remonter en League Two (D4) après leur sacre en FA Trophy. L’international camerounais en profite aussi pour nous parler des traquenards de la Conference, ce cinquième échelon constitué à 80% d’équipes professionnelles.

 

« Le vrai traquenard ?  Il y en a pas mal (rires). Braintree a un stade pas terrible, avec des vestiaires très petits et tu trouves plein de choses énervantes chez eux, mais je vais dire Alfreton parce que c’est assez hostile. Leur entraîneur (Nicky Law, en poste depuis 2007) est un malade et il a un peu transmis ça à ses joueurs. La pelouse n’est pas terrible et il y a toujours eu des problèmes, comme des petites bagarres à la fin des matchs », explique Mayebi, sans doute le meilleur gardien de non-League.

Mais Alfreton n’est pas l’équipe la plus compliquée à affronter cette saison. La palme revient à Tamworth, petit club du Staffordshire à une vingtaine de miles au nord de Birmingham. « Ce sont des malades mentaux. Ils balancent tout le match. C’est simple, je me suis fait manger dans les sorties aériennes. J’ai d’ailleurs gardé une photo très révélatrice. J’ai le ballon, le mec me charge trois minutes après comme un taureau (rires). Je ne l’avais pas vu arriver, c’était par derrière. Le photographe m’a montré la photo, laisse tomber ! Tamworth, c’est ça, c’est la lutte. »

Retrouvez les autres témoignages de joueurs francophones sur les traquenards du football britannique dans la partie interview de foot-anglais.com.


2 Commentaires

  1. […] Je ne suis pas venu en Angleterre pour moisir en Conference. Ce championnat, c’est la guerre. Tu as de ces traquenards (il rigole) ! L’an passé, on a fini deuxième avec 98 points, ce qui est phénoménal. Mais on […]

  2. […] Le Pitbull avait annoncé sa volonté de continuer à Barnet après la dernière journée de League Two (D4) et le triste épilogue connu par le club. Après réflexion, les deux parties ont décidé de poursuivre leur collaboration pour cette saison. Confirmé comme entraîneur, Davids pourrait également jouer dans cette étonnante division qu’est la Conference, mais rien n’a été encore confirmé. En grand progrès depuis quelques années, avec de plus en plus d’écuries professionnelles (environ 80%), la cinquième division anglaise est aussi un charment endroit à traquenards, comme Alfreton ou Braintree. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici