Demain en fin d’après-midi, Chelsea se rend à Kazan pour le match retour des quarts de finale de l’Europa League. Après un match aller remporté sur le score de 3 à 1, les Blues sont en position de force.

Au match aller, le Torres masqué avait inscrit un doublé.
Au match aller, le Torres masqué avait inscrit un doublé.

En passe de se qualifier pour les demi-finales de l’Europa League, Chelsea ne doit pas craquer, demain, à Kazan. Alors que le coup d’envoi sera donné à 18 heures, heure française, les joueurs de Rafael Benitez ont “juste” besoin de préserver leur belle avance du match aller remporté 3 à 1 à Stamford Bridge.

Sur une belle série de trois victoires (Manchester United, Kazan et Sunderland), les Blues ont de quoi être confiants. En face, le Rubin Kazan n’a gagné que quatre matchs (dont un en prolongations) sur ses 16 dernières sorties. Et même si John Obi Mikel déclarait il y a quelques jours vouloir à tout prix retrouver la Ligue des Champions, l’Europa League reste un objectif majeur pour les Blues, qui pourraient réaliser l’exploit de remporter deux Coupes d’Europe différentes en deux ans, après la Champion’s League gagnée l’année passée. Mais une qualification qui donnerait tout de même quelques soucis de gestion d’effectif à Rafa Benitez, car engendrait au moins deux nouvelles (très importantes) rencontres à jouer, dans une saison où Chelsea est en passe de battre des records de présence sur le terrain avec environ 70 rencontres jouées.

L’objectif demain donc, sera de ne pas craquer trop vite dans la rencontre pour s’exposer à un éventuel 2 à 0 pour Kazan, qui qualifierait les Russes. Les Blues ont tout intérêt à s’appuyer sur une base défensive solide et débuter le match pied au plancher, comme à l’aller (2-0 pour Chelsea dès la 32è minute avec des buts de Torres et Moses), pour se mettre très rapidement à l’abri de tout retour. Car aussi courageux que soient les joueurs du Rubin Kazan, on voit mal comment ils pourraient remonter trois buts ou plus dans cette rencontre.

Le très jeune Nathan Ake devrait avoir sa chance demain soir.
Le très jeune Nathan Ake devrait avoir sa chance demain soir.

Et demain, un petit jeune des Blues pourrait avoir sa chance. Avec les blessures conjuguées d’Ashley Cole (ischios-jambiers) et Ryan Bertrand (malade), c’est Nathan Ake, 18 ans à peine, qui devrait occuper le flanc gauche de la défense de Chelsea. Coup d’envoi à 18 heures.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici