Le club de Crawley Town en League One, est l’un des clubs anglais en vogue ces dernières années avec deux montées successives en deux ans depuis la Conference. Ces propriétaires actuels envisagent de vendre le club, mais sans se précipiter, pour laisser la place à des investisseurs qui pourraient permettre de faire encore grandir ce club du Sud de l’Angleterre

Broadfield Stadium
Broadfield Stadium,le stade de Crawley Town.

Crawley Town est désormais bien installé en League One, notamment après sa victoire mardi soir face à Crewe Alexandra (2-0) qui permet aux Red Devils d’occuper une bonne douzième place au classement pour cette première saison à ce niveau. Un situation bien au-delà des espérances des dirigeants actuels qui au moment du rachat du club en 2010 s’étaient fixé trois ans pour atteindre la League Two !

Désormais, ils veulent encore voir grandir leur club et n’hésitent pas à parler de vente : “Je pense que nous avons été victime de notre propre succès dans une certaine mesure parce que nous avons atteint nos objectifs très rapidement. Maintenant nous devons être honnêtes avec nous-mêmes et nous demander si nous sommes les bonnes personnes pour faire monter le club à un niveau supérieur. Parce que la dernière chose que nous voulons, c’est de faire un mauvais service” Susan Carter, la co-propriétaire du club du Sussex, région située au sud de Londres dans laquelle on compte des villes comme Brighton.

Brighton justement est un modèle pour les occupants du Broadfield Stadium. Un stade qui a une capacité de 6.000 places environ et dont les dirigeants envisagent d’agrandir voir pourquoi pas, à l’image de leur voisin, construire une nouvelle enceinte : “Nous avons examiné les options pour agrandir le stade ou en construire un nouveau et nous avons discuté de ça avec la Mairie. Le club a une très bonne perspective pour quelqu’un qui voudrait investir. Nous sommes financièrement solides, nous avons une bonne équipe, un excellent manager, des joueurs d’une certaines valeurs et un bon propriétaire. La recette est là pour viser le Championship et les supporters rêvent d’un beau et agréable stade. Brighton n’avait pas 25.000 spectateurs qui attendaient leur place lorsqu’ils évoluaient au Withdean (l’ancien stade des Seagulls) et regardez-les maintenant” poursuit Susan Carter sur BBC Sport.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici