Steven Gerrard a vivement répondu aux déclarations de Branko Brnovic, le sélectionneur monténégrin, qui déclarait que les Three Lions ont “peur” avant ce match important pour la qualification.

“Il semble plus intéressé à parler qu’à jouer au foot. Mais parler ne vous fait pas gagner de match”. La réponse de Steven Gerrard à Branko Brnovic, sélectionneur du Monénégro est claire. L’Angleterre répondra sur le terrain ce soir face au leader monténégrin.

Des déclarations qui vont même peut-être servir à Roy Hodgson de motiver ses troupes déjà en belle forme après la victoire 8 à 0 face à San Marin. Le sélectionneur anglais est d’ailleurs sur la même longueur d’onde que son joueur : “Les matchs ne sont pas gagnés ou perdus par les entraîneurs qui font des déclarations provocantes. Je suis confiant pour ce match, je sais simplement que les joueurs du Monténégro sont encore meilleurs que leur entraîneur.” Pour savoir qui a gagné la bataille du terrain après celle des médias, il faudra attendre ce soir, aux alentours de 22h45.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici