Les mauvais résultats aidant, la relation entre Arsène Wenger et son adjoint, Steve Bould, serait des plus tendues actuellement indique les médias locaux.

Selon le Daily Mail, l’ancien coach de la réserve, qui a pris la succession de Pat Rice, parti à la retraite en fin de saison dernière, serait de plus en plus marginalisé au sein du club en raison des tensions avec son patron, Arsène Wenger.

Steve Bould regrette que le manager des Gunners ne l’implique pas plus que ça dans les décisions concernant la gestion de l’équipe. Surtout en cette période de crise où un regard extérieur et neuf pourrait apporter des solutions à la crise de résultats que traverse le club londonien.

Un ancien joueur des Gunners, Stewart Robson, a sévèrement critiqué Arsène Wenger ces derniers jours, n’hésitant pas à faire la comparaison dans la façon dont travail Alex Ferguson à Manchester United : “Certains me disent que Ferguson ne sait pas mettre en place une séance d’entraînement. Mais il sait s’entourer des meilleurs adjoints. Il s’assure que son numéro 2 n’est pas un gars qui est là pour dire toujours oui, comme Arsène Wenger aime les avoir. Arsène Wenger, parce qu’il a un égo énorme et se comporte en dictateur, ne permet pas à Bould de bien faire son travail” estime l’ancien milieu de terrain.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici