La pression monte à vingt-quatre heures du derby mancunien entre United et City ce dimanche. Les deux managers se rendent coup pour coup par voie de presse interposée.

Après Alex Ferguson qui s’étonnait du nombre importants dont a bénéficé Manchester City la saison dernière, c’est au tour de Roberto Mancini de lancer une attaque en règle contre son rival. Le technicien italien a laissé entendre que les attaquants de Manchester United avaient la fâcheuse habitude de se laisser tomber facilement dans la surface de réparation : “Je me souviens bien de l’année dernière quand Ashley Young nageait dans la surface de réparation. Quatre ou cinq fois lors des dix derniers matches et personne n’a rien dit. Ferguson sait bien gérer cela” a-t-il déclaré en conférence de presse d’avant-match.

En chiffres, Manchester City a bénéficié à domicile de 20 penalties depuis 2010 mais United a obtenu 9 penalties à domicile la saison dernière, soit un de plus que City.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici