Olivier Giroud, l’attaquant d’Arsenal, arrivé l’été dernier en provenance de Montpellier, reconnaît qu’il a mis du temps à s’adapter au jeu de son équipe. Un jeu construit mais pas forcément adapté à ses qualités.

Pour l’international français, le jeu d’Arsenal ne permet pas au ballon d’arriver vite devant : “Il faut être efficace dans tous les secteurs du jeu. Plus réaliste. Offrir plus de variété aussi. On construit le jeu en partant de derrière et le ballon met beaucoup de temps à arriver vers l’attaquant. Il a fallu que je m’adapte. Quand tu es attaquant, tu espères plus de centres, aussi. On n’est pas assez spontanés quand on est en position de centrer. J’en parle avec mes partenaires” explique Olivier Giroud dans les colonnes de l’EquipeMag ce samedi.

L’attaquant des Gunners n’est pas forcément un fan du jeu produit par son équipe et mis en place depuis 16 ans par Arsène Wenger. Un jeu avec peut-être trop de passes devant le but : “C’est peut-être ça. Il faut peut-être insister sur ce débat. Attention, je n’ai pas la prétention de devenir le coach, mais j’ai la chance de vivre dans un club où l’on peut échanger” précise l’ancien joueur de Montpellier.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici