Malgré des résultats moyens en Premier League, Arsène Wenger, le coach d’Arsenal, reste serein avant d’affronter l’Olympiakos ce mardi en Ligue des Champions. 

Une rencontre qui peut permettre à son équipe, sans pression puisque déjà qualifiée pour les 8es, de rebondir en obtenant un bon résultat en Grèce : “Ce match arrive à point nommé. On a moins de pression puisqu’on est déjà qualifiés en 8es, mais on veut finir bien et en tête du groupe. Ça nous donne aussi l’occasion de tester des joueurs qui ont moins de temps de jeu. La seule pression que je ressens est la même que d’habitude : celle de remporter le prochain match, de jouer le football que j’aime voir. Le reste ne m’affecte pas” a-t-il déclaré lors de la conférence de presse d’avant-match.

“Je dirai à mes joueurs de ne pas se laisser surprendre par l’engagement de l’Olympiacos. C’est un club historique avec une grande fierté. Le match contre nous va leur permettre de montrer leurs qualités. Ils ont eu une bonne campagne et je pense qu’ils ont manqué de chance à Londres et contre Schalke il y a deux semaines. Ils ont manqué la qualification de peu” a-t-il ajouté.

 


2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici