Rafael Benitez, fraîchement nommé manager de Chelsea, a dû oublier ses déclarations de 2007 au moment de signer son contrat jusqu’à la fin de la saison pour le club appartenant à Roman Abramovitch.

Les supporters de Chelsea se rappellent tous que le technicien espagnol avait déclaré ne jamais vouloir signer un jour pour le club londonien : “Chelsea est un grand club avec des joueurs fantastique. Chaque technicien aimerait encadrer une telle équipe. Mais je ne prendrai jamais ce travail dans le respect de mon ancien club, Liverpool. Pour moi, il n’y a qu’un seul club en Angleterre, et c’est Liverpool” avait-il alors déclaré.

Et ces mêmes supporters n’ont pas oublié les chants anti-Benitez qu’ils chantaient lorsque ce dernier venait jouer avec Liverpool : “Tu n’est pas le bienvenu, garçon de café espagnol gras” pouvait-on alors entendre dans les travées de Stamford Bridge.

De son côté, l’ancien coach de Valence, Liverpool et l’Inter Milan, veut oublier le passé : “Les supporters sont très intelligents. Ils savent que la meilleure chose pour le club, dimanche, sera de supporter le manager. Car les supporters et le manager veulent la même chose : gagner” a conclu Benitez lors de sa présentation à la presse.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici