Steven Gerrard, le capitaine de Liverpool et depuis peu de la sélection nationale anglaise, va fêter ce mercredi, sauf surprise, sa centième sélection. Le fidèle joueur des Reds rentre dans le clan fermé des joueurs anglais ayant atteint ou dépassé ce cap. 

Steven Gerrard, 32 ans, capitaine de Liverpool où il a effectué toute sa carrière, va atteindre le total de 100 sélections en équipe d’Angleterre ce mercredi et entrer ainsi dans le cercle fermé des “centenaires” qui accueille déjà Peter Shilton (125 entre 1970-1990), David Beckham (115 entre 1996-2009), Bobby Moore (108 entre 1962-1973), Bobby Charlton (106 entre 1958-1970) et Billy Wright (105 entre 1946-1959). A 32 ans, c’est une consécration méritée pour celui qui a été fidèle à un club, Liverpool, pour lequel il a disputé à ce jour 600 matches environ. Il est également le dernier rescapé d’une génération à laquelle croyait fermement les supporters des Three Lions pour ramener un jour la Coupe du Monde sur le sol anglais. En vain. Mais ses 99 sélections actuelles sont positives avec 65% de victoires, 19 buts, 19 passes décisives.

Il est désormais chargé d’encadrer les joueur de demain, les Wilshere, Cleverley, Sterling ou Zaha. Un rôle qu’il apprécie d’autant plus qu’il l’accomplit désormais comme capitaine, là aussi ce n’est que justice pour ce joueur qui a toujours été exemplaire, n’en déplaise à El-Hadji Diouf, son ancien coéquipier de Liverpool, qui l’avait brocardé il y a quelques jours dans un entretien. Bien entendu, Roy Hodgson, l’actuel sélectionneur, toujours invaincu, des Three Lions, lui a rendu hommage :  «Toute personne qui atteint les 100 sélections nationales doit forcément être un joueur d’enfer. Durant cette période, il y a eu des matins où il s’est réveillé avec des titres flatteurs sur lui dans la presse, et d’autres moins. C’est la logique des choses, mais depuis son capitanat durant l’Euro 2012, il a été excellent sur le terrain et dans le vestiaire. Je suis ravi d’être le manager qui va lui offrir sa 100e sélection».

Le cap des 100 sélections n’est probablement qu’une étape. Steven Gerrard est bien parti pour battre le record de Peter Shilton qui culmine à 125 matches joués sous le maillot floqué des trois lions. D’ailleurs son actuel manager à Liverpool, Brendan Rodgers, en est persuadé : “Steven Gerrard est un joueur fantastique, sur et en dehors du terrain. Il a encore de belles années devant lui.”Un avenir qui devrait le mener jusqu’au Brésil où il sera chargé d’encadrer la nouvelle génération. Celle qui peut lui offrir un dernier rêve : remporter une compétition avec l’Angleterre. En ce jour de centième, laissons-le rêver…


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici