Auteur d’un doublé face à Fulham, Olivier Giroud aurait pu être satisfait d’avoir marqué ses premiers buts à l’Emirates Stadium. Mais le match nul (3-3) concédé par son équipe, noircit le tableau.

Pour ses deux buts, Olivier Giroud a pu compter sur l’aide de Theo Walcott, passeur décisif : “Théo (Walcott) a été déterminant. Il me fait deux passes décisives. Je m’entends très bien avec lui. Il y a d’autres joueurs avec lesquels ça marche bien mais particulièrement lui. Il commence à me connaitre, Bakary (Sagna) aussi. J’ai plus d’affinités avec le côté droit pour l’instant car le côté gauche change pas mal” a-t-il expliqué sur RMC.

L’ancien Montpelliérain assure se sentir mieux désormais au sein de sa nouvelle équipe : “Dans la participation au jeu aussi, je me sens de mieux en mieux. Je n’ai jamais douté de mes qualités. C’est juste qu’il me manquait ces petits buts qui me feraient prendre confiance progressivement. Je suis content de montrer ça aux Anglais, qui ont été très patients avec moi. Ils me font confiance” a-t-il ajouté.

Concernant le penalty manqué par Mikel Arteta, et qui aurait offert la victoire à son équipe dans le temps additionnel, Olivier Giroud ne lui en veut pas : “J’aurais pu le tirer, mais je pense que Mikel voulait se rattraper un peu du penalty qu’il avait concédé. Il y a une liste qui est définie avant le match. J’ai donc préféré laisser le vice-capitaine tirer ce penalty. Il a pris ses responsabilités. On avait tous confiance en lui. Le gardien fait un bel arrêt. C’est comme ça. Il a dû être sous pression parce que marquer à la dernière seconde, ce n’est jamais évident. En plus, je ne sais même pas s’il y a penalty” a-t-il conclu.

A voir également :
Le résumé d’Arsenal-Fulham
L’actualité des Frenchies au quotidien 


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici